Nouvelles & Evènements

Retour

Pour la deuxième année La Fondation Ouidad Hachem “Gold sponsor” du spectacle de l’Alba à Beiteddine.

Pour la deuxième année consécutive la Foundation Ouidad Hachem sponsorise la 28e édition du spectacle des étudiants de 2e année de l’école des arts décoratifs de l’Académie libanaise des beaux-arts (Alba).


«  Anonymes », a eu  lieu le samedi 11 juillet,  dans la cour carrée du palais de Beiteddine.


Ce travail collectif des étudiants perpétue une tradition commencée par Jackie Dardaud-Achkar en 1987, maintenue par le doyen Georges Haddad et poursuivie par son successeur André Bekhazi.


Le spectacle, qui fait partie du cursus de l’année, a été conçu de manière à faire prendre conscience à l’étudiant du parcours et des acquis réalisés durant ces deux années, que ce soit au niveau de l’espace, de la lumière, de la couleur, du volume ou de leur interaction.


Selon Samer Eid, les héros « d’Anonymes » ne possèdent ni nom ni terre d’origine. Il décrit comme suit le spectacle : « Ils habitent les encoignures de notre quotidien vécu, les entrelacs d’une réalité tangible et crue. Et s’ils se nourrissent aux méandres de nos imaginaires personnels et collectifs, ce n’est que pour mieux alimenter des virtualités multiples. Nos héros déambulent sur tous les territoires où ils prolifèrent, inlassablement énergiques. Des histoires ? Si toutefois ils en racontent, ce ne sont en aucun cas actes de bravoure ou épopées héroïques. Nos héros sont comme nous, faits de poussière. Certes, pour cela, ils pourraient vous sembler bien ordinaires – et pourtant. La panoplie de pouvoirs qu’ils détiennent les émancipe en fort habiles mercenaires, maîtres tout-puissants de leur propres univers. Nos héros s’acharnent à combattre tout défaitisme pour ainsi chasser à coups d’alliances, ombres et chimères. Superobjets et alter ego, hypervilains et antihéros – “Comic Strip” en formation – se confrontent et se reconfigurent sans cesse au fil de leurs rencontres et deviennent légion. Nos héros sont ceux qui tendront à inspirer un jour la nouvelle révolution. Hommage à tout héros réel ou fictif. »